Prêt à voyager : Bibliothèque que de Proxys

Un tutoriel pour pouvoir travailler la même bibliothèque sur 2 stations de montage de puissance différente. Le but est de placer sur un « petit » disque externe/nomade juste ce dont aura besoin Final Cut Pro X.1.2  pour travailler en « Proxy ».
C’est la mise à jour de cet article qui concerne la version de Final Cut Pro 10.0.x.

Le matériel

D’un coté une machine dotée d’une vraie Carte Graphique Open CL soit Mac Pro / Imac haut de gamme et un « Gros Disque » en thunderbolt. De l’autre coté une machine sans vraie Carte Graphique soit un MacBook (Air) ou un Mac Mini et un « Petit Disque externe/nomade » en USB3.
Pour compliquer l’affaire, ce dernier ne peut pas contenir tous les médias dans leur format d’origine et optimisés mais que les proxys.

L’idée

Je prends l’exemple d’une bibliothèque contenant plusieurs Événements et Projets. Toute ou une parties des plans sont transcodés en Optimisé et ou Proxy. Les originaux sont soit dans la bibliothèque soit à l’extérieur, soit un peu des deux 🙂
Je veux copier cette bibliothèque sur un petit disque nomade sans les originaux mais avec les proxys. Or les proxys audio et image fixe n’existent pas!!! Il faudra donc garder leurs originaux …

Il faut donc faire 3 choses :

  • Sortir de la bibliothèque les originaux Vidéos et leur Media Optimisé.
  • Consolider les originaux audio et images fixes dans la bibliothèque
  • Re-Générer les proxys dans la bibliothèque.

Sortir de la bibliothèque les originaux Video

Sélectionner la bibliothèque et dans l’inspecteur :

Changer l’emplacement de stockage des données Multimédia pour un dossier situé sur le même volume/Disque que la bibliothèque

Je ne vais pas tout de suite Consolider-Rassembler car je ne veux affecter QUE les éléments Vidéo !!! Astuce : pour cela je créé un nouveau projet vide « temporaire » que j’ouvre.

Sélectionner la bibliothèque et rechercher tous les plans Vidéo
Sélectionner la bibliothèque et rechercher tous les plans Vidéo

Sélectionner tout les plans de la rechercher et les ajouter au montage « temporaire » . Puis sélectionner ce dernier dans le navigateur. Menu Fichier -> Consolider les fichiers de projet…

« Bien cocher Media optimisé »

Je vide le montage « temporaire ».

Consolider les originaux audio et images fixes dans la bibliothèque

emplacements_de_stokage_bibliotheque
Changer l’emplacement de stockage des données Multimédia pour la Bibliothèque
Sons & Photos  : elements sans "proxy"
Faire une Recherche/Collection intelligente des sons et images fixes

Sélectionner tout les plans de la rechercher et les ajouter au montage « temporaire » . Puis sélectionner ce dernier dans le navigateur. Menu Fichier -> Consolider les fichiers de projet…

J’efface le montage « temporaire ».

Copier la bibliothèque

Dans le navigateur sectionner tous les événements de la bibliothèque.

Puis Menu fichier -> copier les événements -> Nouvelle Bibliothèque
Puis Menu fichier -> copier les événements -> Nouvelle Bibliothèque

Créer la nouvelle bibliothèque sur le disque Nomade

Ne RIEN cocher
Ne RIEN cocher

Remarque: On peut cocher « Media proxy » QUE si ils sont dans la bibliothèque (en Interne).

Fermer la bibliothèque d’origine en clic-droit

Générer les proxys dans la bibliothèque

Dans le navigateur sectionner tous les événements de la bibliothèque. Menu Fichier -> Transcoder le media

generer_proxy
Tout sélectionner et générer les proxys.

C’est terminé

Une fois terminé, le disque nomade peut être branché à un MacbookAir et la bibliothèque ouverte dans Final Cut Pro X.

menu_proxy_optimise
Pour travailler avec les (seul) fichiers proxy, cocher « proxy » dans le menu du visualiseur
 

Proxy avec Timecode [MàJ]

Dans Final Cut Pro X, il n’existe toujours pas option d’affichage du timecode du plan dans les visualiseurs ni de filtre « Lecteur de Timecode », A l’inverse ce dernier se trouve dans Compressor. Donc aujourd’hui, Compressor est un passage obligé pour avoir le Timecode dans l’image.

L’astuce est de générer avec Compressor des simili-proxys Final Cut Pro X avec le TimeCode à l’image.

[MàJ] Le tutoriel a été amélioré Continuer la lecture de « Proxy avec Timecode [MàJ] »

 

Orientation des vues 3D

menu_vues_3dDès lors que l’on ajoute une caméra à un projet Motion, on bascule dans un environnement 3D. En plus de cette dernière, Motion propose 7 autres vues …. virtuelles : 6 orthogonales (sans point de fuite) et 1 en perspective. Déplacer son point de vue dans cet environnement 3D est aussi important que d’y positionner correctement la caméra. Heureusement cela se fait de la même manière.  Continuer la lecture de « Orientation des vues 3D »