Optimized Media et/ou Render Cache Files

Resolve devenant à logiciel à tout faire, Montage, Etalonnage, Mixage avec des medias RAW, H264 en 4K60p, la puissance de calcul vient vite a manquer. Comme d’habitude en post-production, un mécanisme de « rendu » est mis en place pour y pallier. Regardons en détail, les Render Cache Files de Resolve.

Workflow interne de Resolve

Pour bien comprendre l’utilité des Render Cache et les utiliser correctement, il faut d’abord soulever le capot et voir comment Resolve travaille avec ses différentes Pages : Media, Edit, Color, Deliver.

les étalonnages de Color, se voient Edit. Ils sont donc calculés AVANT
les étalonnages de Color, se voient Edit. Ils sont donc calculés AVANT – Clic ➧ Grand

Pas 1 mais 3 Render Cache

Habituellement dans un logiciel de montage, le rendu est un fichier du calcul final :

Render Cache Sequence est en sortie de la page Edit - Clic ➧ Grand
Render Cache Sequence est en sortie de la page Edit – Clic ➧ Grand

Pour pouvoir continuer à monter après un étalonnage, il faut pouvoir rendre le travail de la page Color :

Render Cache Clip Output est la Sortie de Color et l’entrée de l’Edit

Certain Media demande trop de puissance pour être lu et empêche un étalonnage réactif :

Render Cache Source Clip est en entrée de la page Color – Clic ➧ Grand

Pas 3 mais 5 Render Cache

Malgré tout cela, certains effets sont très gourmands en ressource (Noise Reduction en Color, ou Film Grain en Edit) et peuvent être rendus bien qu’ils ne constituent qu’une partie du travail :

RenderCache Node en Color et Render Cache OFX en Edit – Clic ➧ Grand

Optimized Media

Les Renders Cache Source Clip souffrent de quelques défauts pour les monteurs car ils ne concernent que les portions de Clip montées dans une timeline. Et donc, la page Media, pour le derushage, en est privée.

Optimized Media des Clips de la Page Media – Clic ➧ Grand

Remarque 1 : de part leur nature à ne montrer que des portions  de clips montées dans une timeline les Render Cache sont à la résolution du projet. A l’inverse les Optimized media sont à la résolution native des Clips.
Remarque  2 : Si les Media Optimisés existent, il y a un avantage minime à créer des Render Cacher Clip Source.

Création des Renders Cache

Bien évidement, la création des 5 Render Cache Files possibles, facilite le fait de travailler de manière fluide mais le prix peux être élevé en espace disque. Il faudra donc arriver à définir votre subtil besoin entre la puissance de la machine, la complexité du travail et la l’espace/vitesse du disque de Render Cache.
Pour cela Resolve a une logique complexe à 2 entrées :
– les commandes du menu « Render Cache » du logiciel
– les commandes du menu contextuel « Render Cache » de CHAQUE clip

Clic ➧ Grand

Le menu render Cache est :

  • Off : aucun Render Cache n’est calculé quelque soit les commandes cochées dans les menus contextuel de clip.
  • User : seuls les Render Cache associés aux commandes cochées dans les menus contextuel de clip sont calculés.
  • Smart donne accès au Render Cache :
    – de Séquence
    – Source et Node sous certaines conditions.

Mais tout ça ne nous dit pas comment on déclenche le calcul des Render Cache Files. Là pour le coup c’est très simple :

  • La lecture
  • rien si le « Background Caching » est coché dans les « Général Options »

Quel format pour ces fichiers

Project Setting ➧ General Options ➧ Render Cache frames in

Seuls les codec « HDR » ne clipent pas l’étalonnage et sont les plus fidèles au moteur de rendu.

Et pour l’export ?

Suivant les conclusions de cet article sur l’optimisation des rendus et des exports avec Final Cut Pro X, Resolve propose d’utiliser les fichiers de rendus pour les exports finaux.

Cases à Cocher selon le cas échéant

Par défaut aucune de ses cases sont cochées et résolve n’utilise donc aucun Render Cache File ou Optimized Media pour le rendu final.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *